Exemple de lettre pour réclamer le versement de la prime de Noël à la CAF

Versée chaque année aux environs du 15 décembre, la prime de Noël est destinée aux personnes ayant des ressources modestes. C’est donc un coup de pouce financier qui est offert pour faire face aux dépenses des fêtes de fin d’année. Notamment, les frais liés aux cadeaux de Noël et au repas du réveillon.

 

Qui a le droit à cette aide ?

La prime de Noël est versée par la Caisse d’allocation familiale (CAF), la MSA (Mutualité sociale agricole) ou Pôle Emploi aux personnes qui bénéficient des minimas sociaux :

  • Prime forfaitaire pour reprise d’activité
  • Allocation de solidarité spécifique (ASS)
  • Allocation équivalent retraite (AER)
  • Revenu de solidarité active (RSA)

 

Quel est le montant de la prime de Noël ?

Pour les bénéficiaires du RSA, il dépend de la situation familiale et du nombre d’enfants à charge. Par exemple :

  • Pour une personne seule : 152,45 €
  • Pour une personne seule avec 1 enfant à charge ou un couple sans enfant : 228,67 €
  • Pour une personne seule avec 2 enfants ou un couple avec 1 enfant : 274,41 €
  • Pour un couple avec 2 enfants : 320,14 €
  • Pour une personne seule avec 3 enfants : 335,39 €
  • Pour un couple avec 3 enfants : 381,12 €

Par ailleurs, en ce qui concerne les allocataires de l’ASS, de l’AER et les bénéficiaires de la prime forfaitaire pour reprise d’activité, le montant ne varie pas. Il est de 152,45 € en 2022.

 

Que faire en cas de non-paiement de la prime de Noël ?

Si vous n’avez pas reçu la prime en décembre, il se peut qu’elle soit versée début janvier. En effet, il y a parfois des retards dans certaines régions. Passé cette période, vous pouvez contacter la CAF, Pôle Emploi ou la MSA afin de recueillir des explications. Puis, si vous estimez que la réponse qui vous a été donnée n’est pas satisfaisante, envoyez une lettre de réclamation en courrier recommandé avec accusé de réception. Enfin, il vous reste la possibilité de saisir le médiateur.

 

Exemple de lettre pour réclamer le versement de la prime de Noël à la CAF :

 

Madame, Monsieur,

Je me permets de vous contacter afin de vous exprimer mon incompréhension face à l’absence de versement de la prime de Noël sur mon compte bancaire …(nom de la banque)… n°…(précisez)….

Pourtant, au regard de ma situation qui n’a pas changée depuis l’année dernière, les conditions d’attribution sont remplies. En effet, je suis le bénéficiaire du/de …(spécifiez : revenu de solidarité active (RSA)/l’allocation de solidarité spécifique (ASS)/l’allocation équivalent retraite (AER), la prime forfaitaire pour reprise d’activité)….

La suspension du versement de la prime de Noël me semble donc injustifiée.

Par conséquent, je vous demanderais de bien vouloir réexaminer mon dossier d’allocataire et de me tenir informer de la suite que vous donnerez à ma réclamation.

Restant à votre disposition pour vous fournir tous les documents justificatifs que vous jugerez nécessaires, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes sentiments les meilleurs.

 

 

 

Comment utiliser notre modèle de lettre ?

Vous obtiendrez ce courrier au format de Microsoft Word (.docx) en cliquant ici ou sur l’image ci-dessous. Ensuite, vous aurez la possibilité de l’ouvrir simplement ou de le télécharger pour le sauvegarder sur votre ordinateur, tablette ou Smartphone. Libre à vous après d’effectuer quelques modifications afin que ce courrier colle parfaitement aux circonstances et à votre situation personnelle.

 

Exemple lettre pour réclamer le versement prime de Noël à la CAF

 

Puis, si vous souhaitez l’ouvrir dans un autre format. Il peut s’agir notamment d’Adobe Acrobat Reader dont le fichier porte l’extension “.pdf”, vous formulerez une demande dans la rubrique “Commentaire” sans vous inscrire. Elle est située tout en bas de chaque page. Il est nécessaire que vous indiquiez un e-mail valide dans le champ réservé à cet effet.

Cette rubrique “Commentaire” peut également être utile si vous avez des questions à poser sur le sujet ou si vous voulez compléter certaines informations. N’hésitez donc pas à vous manifester. Nous tenterons de vous répondre rapidement.

Enfin, afin de nous donner un petit coup de pouce, nous vous invitons à partager nos publications et en faire profiter le plus grand nombre grâce à Facebook et Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.