Lettre pour demander l’annulation d’une réservation d’hôtel

 

Comment annuler votre réservation de chambre d’hôtel ?

D’une manière générale, en cas d’imprévu vous empêchant d’honorer votre engagement, vous devez prévenir, aussi rapidement que possible, l’hôtel, l’agence de voyage ou le site de réservation en ligne. Vous pourrez le faire par téléphone ou par e-mail en expliquant votre situation. En effet, si vous informez le prestataire suffisamment à l’avance, il pourra relouer la chambre. Par conséquent, vous augmenterez les chances qu’il accepte de vous rembourser les arrhes ou l’acompte que vous avez versé.

Du point de vue législatif, il n’est pas tenu de le faire, à moins que vous ayez souscrit une assurance annulation. Vous pouvez malgré tout tenter de négocier un geste commercial en réclamant, par exemple, la restitution partielle de la somme versée. Pourquoi pas aussi demander que celle-ci soit conservée pour la prochaine réservation.

Par ailleurs, sachez que certains sites Internet permettent de remettre en vente les réservations de chambre d’hôtel non annulables et non remboursables. Citons notamment Trocotel, Roomer, Sparefare ou Promzhotel.

 

Quels sont vos droits en cas d’annulation de la réservation de votre chambre par l’hôtelier ?

L’hôtelier doit vous proposer une autre chambre incluant une prestation au moins équivalente. A défaut, il a l’obligation de vous restituer l’acompte que vous aviez versé. De plus, vous êtes en droit de réclamer des dommages et intérêts en raison du préjudice subi. Puis, si vous aviez réglé des arrhes, vous devez recevoir le double de la somme versée, conformément à l’article 1590 du Code civil.

 

Modèle de lettre pour demander l’annulation d’une réservation d’hôtel :

 

Madame, Monsieur,

Le …(précisez la date)…, j’ai effectué une réservation portant la référence n°…(précisez)… pour une chambre …(indiquez le type de chambre : simple, double, suite, vue mer, etc.)… dans laquelle je devais rester du …(date de début)… au …(date de fin)….

Or, à mon grand regret, un cas de force majeure/un événement imprévu indépendant de ma volonté/une obligation professionnelle m’oblige à annuler mon séjour dans votre établissement et à repousser mes vacances à une date encore inconnue pour le moment.

Par conséquent, je tiens à vous présenter mes plus sincères excuses pour le désagrément que peut occasionner cette annulation tardive.

Par ailleurs, ayant versé des arrhes/un acompte de …(précisez)… €, serait-il possible que l’intégralité ou une partie de la somme me soit restituée ? Ou alors, pouvez-vous reporter celle-ci pour mon prochain séjour ? Je vous ferai part des nouvelles dates dès que les circonstances le permettront.

Espérant pouvoir compter sur votre bienveillante compréhension, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, en l’assurance de ma parfaite considération.

 

 

Comment utiliser notre modèle de lettre ?

Vous obtiendrez ce courrier au format de Microsoft Word (.docx) en cliquant ici ou sur l’image ci-dessous. Ensuite, vous aurez la possibilité de l’ouvrir simplement ou de le télécharger pour le sauvegarder sur votre appareil. Libre à vous après d’effectuer quelques modifications. Ce courrier pourra ainsi coller parfaitement aux circonstances et à votre situation personnelle.

 

Lettre pour demander l’annulation d’une réservation d’hôtel

 

Puis, si vous souhaitez l’ouvrir dans un autre format. Il peut s’agir notamment d’Adobe Acrobat Reader dont le fichier porte l’extension “.pdf”. Vous formulerez une demande dans la rubrique “Commentaire” sans vous inscrire. Elle est située tout en bas de chaque page. Il est nécessaire d’indiquer un e-mail valide dans le champ réservé à cet effet.

Cette rubrique “Commentaire” peut également être utile si vous avez des questions à poser sur le sujet. Ou alors, si vous voulez compléter certaines informations. N’hésitez donc pas à vous manifester. Nous tenterons de vous répondre rapidement.

Enfin, afin de nous donner un petit coup de pouce, nous vous invitons à partager nos publications et à en faire profiter le plus grand nombre grâce à Facebook et Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.