Modèle de lettre pour contester le montant des allocations familiales

Les allocations familiales sont des aides financières versées mensuellement par la CAF (Caisse d’allocations familiales) ou la MSA (Mutualité sociale agricole) aux familles ayant plusieurs enfants à charge. Elles sont destinées à financer les frais relatifs à l’éducation et à l’entretien des enfants.

 

Quelles sont les conditions pour bénéficier des allocations familiales ?

L’aide est ouverte aux parents français d’au moins 2 enfants naturels ou adoptés à charge qui ont moins de 20 ans ainsi qu’aux membres de l’Union Européenne (UE), aux ressortissants de l’espace économique européen (EEE) et aux ressortissants étrangers (hors EEE) titulaires d’un titre de séjour valide et résidant de manière stable sur le territoire plus de 6 mois par an, consécutifs ou non.

Par ailleurs, les enfants âgés de 16 à 20 ans exerçant une activité professionnelle sont considérés comme à charge dans la mesure où leur rémunération mensuelle nette n’excède pas 78% du SMIC net, soit 1.015,56 € au 1er mai 2022.

 

Quel est le montant des allocations familiales ?

Celui-ci dépend du nombre d’enfants à charge, des ressources du foyer l’année n-2 et de l’âge des enfants. En effet, une majoration est appliquée pour les enfants de plus de 14 ans.

A titre d’exemple, voici le montant des allocations familiales au 1er janvier 2022 pour une famille de 2 enfants :

  • Ressources en 2020 ⩽ 74.074 € = 134,46 € + 67,23 € si le deuxième enfant a plus de 14 ans.
  • Ressources en 2020 ⩽ 93.399 € = 67,23 € + 33,62 € si le deuxième enfant a plus de 14 ans.
  • Ressources en 2020 > 93.399 € = 33,61 € +16,81 € si le deuxième enfant a plus de 14 ans.

Le virement de cette prestation s’effectue tous les 5 de chaque mois, sauf si cette date tombe le week-end ou un jour férié.

 

Modèle de lettre pour contester le montant des allocations familiales :

 

Madame, Monsieur,

Bénéficiaire des allocations familiales et enregistré sous le numéro …(précisez)… auprès de vos services, je souhaite par la présente porter réclamation.

En effet, le montant de …(précisez)… € que vous m’avez alloué en …(précisez le mois)… dernier me semble tout à fait inexacte au regard de ma situation parce que  …(indiquez la raison pour laquelle vous souhaitez contester le montant de l’allocation qui vous a été versé)….

Je suis donc conduit à vous demander de bien vouloir procéder au recalcul du montant des allocations familiales auxquelles j’ai le droit.

Pour étayer mes propos, vous trouverez joint à ce courrier la copie de …(précisez le type de document justificatif)….

Restant à votre disposition pour tout complément d’information, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, à l’expression de mes sentiments distingués.

 

 

 

Comment utiliser notre modèle de lettre ?

Vous obtiendrez ce courrier au format de Microsoft Word (.docx) en cliquant ici ou sur l’image ci-dessous. Ensuite, vous aurez la possibilité de l’ouvrir simplement ou de le télécharger pour le sauvegarder sur votre appareil. Libre à vous après d’effectuer quelques modifications afin que ce courrier colle parfaitement aux circonstances et à votre situation personnelle.

 

Modèle lettre pour contester montant des allocations familiales

 

Puis, si vous souhaitez l’ouvrir dans un autre format. Il peut s’agir notamment d’Adobe Acrobat Reader dont le fichier porte l’extension “.pdf”. Vous formulerez une demande dans la rubrique “Commentaire” sans vous inscrire. Elle est située tout en bas de chaque page. Il est nécessaire d’indiquer un e-mail valide dans le champ réservé à cet effet.

Cette rubrique “Commentaire” peut également être utile si vous avez des questions à poser sur le sujet. Ou alors, si vous voulez compléter certaines informations. N’hésitez donc pas à vous manifester. Nous tenterons de vous répondre rapidement.

Enfin, afin de nous donner un petit coup de pouce, nous vous invitons à partager nos publications et à en faire profiter le plus grand nombre grâce à Facebook et Twitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.